Votre mot de passe vous sera envoyé.

Quoi de mieux que de demander à d’éminents participants et vainqueurs de la Pierra Menta EDF été leurs conseils pour aborder cette course exigeante ? C’est à la source de ces coureurs d’élite que nous sommes allés abreuver ce tuto, axé sur l’expérience et le vécu.
Entre contemplation et musculation, il y en a pour tous les goûts ! Sûr que vous y trouverez de l’inspiration pour prendre le départ, ou même vous lancer sur les crêtes du Beaufortain sans dossard. Prêts ?

Arnaud Bonin

Arnaud fait partie de l’équipe de France de trail. Il a remporté la Pierra Menta été 2017 avec Adrien Michaud et fait second en 2016 avec le même coéquipier.

1/ Prépare-toi musculairement à affronter de longues descentes techniques.

2/ Choisis un partenaire de choc qui a un niveau proche du tiens et avec qui l’entente est parfaite.

3/ Pense à lever la tête pendant la course car les paysages sont magnifiques

Le meilleur souvenir ?
Franchir la ligne d’arrivée en tête le dernier jour, alors que derrière ça n’était pas loin du tout !

Hillary Gerardi

Américaine tombée amoureuse des Alpes, Hillary partage sa vie entre le Centre de recherche sur les écosystèmes d’altitude (CREA) à Chamonix et les sentiers qu’elle parcourt tous les jours au pas de course. Elle a remporté l’édition 2017 avec Celia Chiron et celle de 2016 en mixte avec Maxime Léger. Cette année, elle sera dans les starting blocks avec Katie Schide (lire notre article).

1/ Je recommande, dans la mesure possible, de faire un weekend « choc » pendant lequel tu te forces à te relancer. Ma première fois, j’ai fait le Défi des 3 Villards (3 KV sur 2 jours) deux semaines avant la Pierr’ et je crois que ça m’a vraiment bien préparé.  En tout cas, c’est bien de s’habituer à la relance.

2/ Ensuite, c’est bien de pratiquer l’évolution dans du terrain technique à une allure détendue. C’est bien aussi de s’entrainer pour les manip’ avec les matos. J’ai déjà vu des coureurs qui ne savaient pas bien ouvrir et fermer leurs mousquetons et qui s’énervaient pendant la course à cause de ça.

3/ Et finalement, va visiter Arêches avant la course ! Il n’y a pas mieux que d’aller voir le parcours, se situer et de profiter du paysage (et du Beaufort!) avant le stress de la compétition.

Le meilleur souvenir ?
J’en ai tellement de bons souvenirs qu’il serait difficile d’en choisir qu’un seul !  Mais chaque jour, il y a un moment que j’adore : c’est au briefing quand ils montrent la video de la journée. Tu vois et tu revis tous les passages de la course et toutes les émotions de la course reviennent.

Prépare-toi musculairement à affronter de longues descentes techniques
Arnaud Bonin

Leo Rochaix

Local de l’étape, habitué des Pierra Menta hiver, Léo rencontre Bihm Gurung, son coéquipier de 2017 la veille de la course (lire notre article). Au terme de 3 jours de course silencieuse (pour cause de barrière de la langue), le duo termine second ! C’est cette même seconde place que Leo occupe en 2015 avec Emilien Bochet. La paire revient cette année, plus déterminée que jamais.

1/ Bien connaître son matériel (baudrier, longe…) pour gagner du temps dans les manip’, sur l’arête notamment. Et surtout bien attacher la longe au baudrier pour pas qu’elle tape sur les cuisses, ce qui est rapidement gênant et énervant.

2/Faire du dénivelé positif c’est bien, mais penser aussi à travailler le négatif et la descente. Il faut se faire mal au cuissots et forcer pour être à l’aise durant la course.

3/Ne pas hésiter à aller repérer les parties techniques du parcours et… j’ai bien d’autres idées mais je ne vais quand même pas tout vous dire sinon je perds mes atouts de local de l’étape !

Le meilleur souvenir ?
La victoire sur l’étape du Grand Mont en 2017 avec Bihm Gurung. Je n’y aurais jamais cru !

Anna Comet Pascua

La coureuse espagnole est monté sur le 2e marche du podium en 2017, aux côtés de sa compatriote Laia Andreu Trias.

1/ Adaptez votre rythme au jour le jour car vous devez économiser de l’énergie pour pouvoir vous battre jusqu’au dernier kilomètre !

2/ Hydratez-vous bien et faîtes attention à votre alimentation les jours avant la course. Cela vous aidera aussi pour la récupération.

3/ Utilisez des bâtons ! C’est presque indispensable pour monter mais aussi se délester à la descente !

Le meilleur souvenir ?
Concourir avec ma partenaire et partager tous les kilomètres avec elle. J’aime beaucoup également la coexistence avec les autres coureurs durant les après-midi, après la course.

Bien connaître son matériel (baudrier, longe…) pour gagner du temps dans les manip’.
Leo Rochaix

Katie Schide

Autre américaine, installée à Zurich cette fois, Katie a remporté la Pierra Menta été en mixte en 2017 avec Germain Grangier. Elle sera une sérieuse prétendante à la première place cette année avec Hillary Gerardi (lire notre article).

1/ Arrête de courir ! Va trouver le sentier la plus raide, la colline, l’escalier et prépare tes jambes à grimper.

2/ Parle à ton coéquipier de tes objectifs pour la course et assurez-vous que vous êtes sur la même longueur d’onde. Si tu veux tester toutes les boissons au ravito et que ton partenaire veut battre un record du monde, alors il faudra trouver un compromis !

3/ Emmène un élastique. Même si tu ne tires pas très fort, l’utilisation d’un élastique est une excellente façon d’établir un rythme et de vous motiver l’un et l’autre, à avancer ensemble. Tu peux acheter un cordon élastique au mètre dans la plupart des magasins d’escalade ou de sport de montagne, puis l’attacher à des mousquetons légers.

Le meilleur souvenir ?
Il y en a tellement ! ramener à la maison tant de kilos de Beaufort ! Mais aussi partager le podium final avec des amis (Hillary, Celia, Adrien, Arnaud). Et surtout me rendre compte que je pouvais pousser plus fort que je ne le pensais. Courir trois jours avec Germain m’a montré que je suis plus forte que je ne le pense. Il m’a aidé à trouver plus de confiance en moi et je pense que ces journées ont été un véritable tournant dans mon approche des courses de trail.

Ludovic Pommeret

Vainqueur de l’UTMB en 2016, Ludovic pointe à la 2e place au 2e jour de course la Pierra Menta été 2017. Malheureusement, la blessure de son coéquipier, Leo Viret, contraignent les deux coureurs à l’abandon.

1/ À part le dernier jour, ne t’enflamme pas sur la première montée : il y a encore du boulot après !

2/ C’est une course d’équipe donc il faut combiner avec les forces et faiblesses de ton coéquipier et les tiennes. N’hésite pas à communiquer pour discuter du rythme, afin de ne pas exploser, ce qui se traduit en principe par un plus mauvais résultat…

3/ Profite !

Le meilleur souvenir
Retrouver et redécouvrir les chemins parcourus en hiver de multiples fois. Cela change beaucoup…

N’oublie pas de doser tes efforts !
Dawa Sherpa

 

Helio Fumo

Trailer portugais, Helio touche la neige pour la première fois de sa vie durant la Pierra Menta 2017 (un honneur pour cette course estivale !), qu’il termine 3e avec Sébastien Chaigneau.

 

1/ Ménage tes efforts

2/ Prépare-toi à des montées interminables et des descentes de la mort !

3/ Prends une caméra car les paysages sont à couper le souffle.

Le meilleur souvenir ?
L’ambiance au village et à l’hôtel !

Dawa Sherpa

Légende du trail, né dans les hautes montagnes du Khumbu, au Népal, Dawa est le vainqueur de la première édition de l’UTMB (2003). Venu pour se promener dans un massif qu’il affectionne particulièrement, il termine l’édition 2017 à la 19e place aux côtés de Christophe Angot. 

1/ Repére des portions du parcours avant la course.
2/ N’oublie pas de doser tes efforts !
3/ Profite des amis et de la famille pendant les 2e parties de journée de course !

Le meilleur souvenir ?
Celui de courir sur un parcours exigeant et très contrasté, avec des montées sèches et des descentes raides. Ce n’est pas le même profil de course que l’on organise au Népal et qui sont bien plus roulantes. Ici ça me change !

Revivez l’édition 2017 en vidéo avant de repartir pour un tour du vendredi 6 au dimanche 8 juillet juillet 2018, pour la 4e édition de la Pierra Menta EDF été, à Arêches-Beaufort bien sûr !

Pierra Menta EDF été 2017

Le film de cette 3ème édition de la Pierra Menta EDF été.Un immense merci à tous, coureurs, bénévoles, partenaires, ce film est le vôtre, et bravo à toute l'équipe de Supersize films.A l'année prochaine !EDF SCOTT Sports France Arêches, Rhone-Alpes, France Club Multisport Arêches-Beaufort Compressport Satoriz - Le Bio pour tous Authentic Nutrition Sammie TwoNav France Lafuma Mobilier DAG System Folomi.fr Alpina Savoie Trails Endurance Mag St-Yorre Running Globatlas Adventures Charpente Pierroz Sportvicious Sdis 73 Coopérative laitière du Beaufortain

Publiée par Pierra Menta EDF Eté sur Lundi 3 juillet 2017