fbpx

Martine Rolland est la première femme en Europe à avoir obtenu le diplôme de guide de haute montagne. C’était en 1983. Très bonne alpiniste et grimpeuse, son palmarès foisonne de grandes courses aux quatre coins du monde. Nous l’avons rencontrée pour parler de son autobiographie Première de cordée, publié aux éditions Glénat. Ce livre retrace son histoire, celle de la première femme guide, mais avant tout celle d’une passion pour la montagne et la liberté.

Ce livre est le témoignage d’une vie partagée avec la montagne. Une première question nous vient immédiatement à l’esprit : pourquoi écrire ce livre aujourd’hui, si tard ?

Martine Rolland : J’étais beaucoup dans l’action jusqu’à maintenant, et il faut du temps pour écrire un livre, j’ai attendu d’avoir les choses derrières moi pour les raconter. Je rencontre souvent des grimpeuses qui me demandent comment j’ai réussi à vivre ma vie d’alpiniste, ma carrière de guide et ma passion pour la montagne tout en ayant eu des enfants. Je voulais faire un témoignage pour ces femmes, car j’ai ressenti que mon histoire pourrait en aider d’autres.

. . .

Copy link