fbpx
@

Les horizons lointains Une génération d'alpinistes racontée par Chris Bonington

Dans ce récit autobiographique, le célèbre alpiniste anglais Sir Chris Bonington nous raconte ses souvenirs d’une vie consacrée à la conquête des plus hauts sommets.

Des Alpes à l’Himalaya, son nom évoque les années héroïques de l’alpinisme moderne, une époque de premières dangereusement aventureuses et de défis toujours plus engagés. C’est au cours des années 1950 qu’il découvre l’escalade au Pays de Galles et en Ecosse. Très vite, sa fougue intrépide le mènera à réussir des ascensions majeures dans les Alpes – aux Drus, aux Grandes Jorasses, à l’Eiger, au Frêney.

Mais c’est dans les expéditions lointaines et en haute altitude qu’il marquera durablement l’histoire de l’alpinisme. Annapurna, Nuptse, Kongur, Ogre, Changabang, K2, Everest : autant de sommets qui seront le théâtre d’ascensions mémorables, mais également de drames terribles…

Car Chris Bonington est aussi la figure emblématique d’une exceptionnelle génération de grimpeurs – britanniques pour la plupart – qui, des années 50 aux années 80, réalisèrent d’incroyables ascensions sur les plus belles montagnes du monde, reculant les limites extrêmes de la difficulté, souvent au prix de leur vie.

Voici les souvenirs haletants d’un alpiniste de légende aux prises avec les plus hautes montagnes du monde.

Préface de Catherine Destivelle.

Les horizons lointains, Chris Bonington, Ed. Nevicata, 2010, 480p., 23€

Copy link