House of the gods : l’aventure majuscule selon Leo Houlding

Escalade au Vénézuela

On sait pertinemment que Leo Houdling ne tergiverse pas sur la notion d’aventure. Depuis le projet Spectre, en Antarctique, le Britannique est reparti en des contrées plus chaudes et humides. Mais pas plus hospitalières pour autant.

Dans la jungle vénézuelienne, après des jours de marche dans une atmosphère sub-tropicale infernale, il parvient enfin au pied du tepuy Roraima. Là, l’idée est évidemment d’ouvrir une nouvelle voie, avec la grimpeuse Anna Taylor mais aussi deux locaux que Leo s’est promis d’emmener au sommet. Un échange de bons procédés après que les deux vénézuéliens les aient guidés au travers de la forêt. Ne reste plus pour eux qu’à jumarer, un exercice nouveau et usant physiquement. Et pour Léo et Anna, à grimper, entre les serpents, les mygales et le rocher pourri. Le tout, quand même, dans un décor de rêve, digne du monde perdu de Conan Doyle. 

Ce film de 52mn sera projeté ce soir aux Rencontres Ciné Montagne de Grenoble. C’est notre coup de coeur incontesté.

56 Shares
Copy link