@

Histoire vraie de l’homme qui cherchait le Yéti Bibliothèque Alpine

Le Yéti, le migoo, le barmanou : l’homme des neiges, de l’Himalaya à l’Hindu Kush, a passionné les explorateurs, d’Eric Shipton à Reinhold Messner. Aux confins de l’Afghanistan, l’espagnol Jordi Magraner avait dédié sa vie à la recherche de ce mystérieux hominidé, et à la culture des Kalash, peuple polythéiste. Parue aux éditions Autrement, cette Histoire vraie de l’homme qui cherchait le yéti nous rappelle qu’il est des passions qui exigent tout d’elles.

En juillet 2002, Jordi Magraner était assassiné dans sa maison, dans l’Hindu Kush, cette immense zone de montagnes coincée entre l’Afghanistan et le Pakistan. Une région, une culture, auxquelles Jordi avait consacré toute sa vie de scientifique et d’aventurier. Il avait d’abord enquêté sur le barmanou, un hominidé aperçu par de nombreux bergers d’altitude et assimilé au yéti de l’Himalaya voisin. Jordi s’est ensuite mobilisé en faveur des Kalash, ce peuple indo-européen polythéiste inquiété par la montée de l’islam radical.

. . .