Votre mot de passe vous sera envoyé.

Facile, intuitif et connecté

+

Facile d’utilisation

GPS et communications

Prix

Conditions du test

L’expédition Ocean Peak au Groenland, où la rédaction d’Alpine Mag s’est embarquée ! L’avancée de l’équipe au jour le jour était à suivre ici en live. 
Utilisation en mer, dans l’Atlantique Nord et en montagne, au Saft Wall, big wall groenlandais. 

Le Garmin 66i, sous le mauvais temps groenlandais. ©Ulysse Lefebvre

Prise en main

Avec le GPSMAP 66i, Garmin déploie tout son savoir-faire et parvient à faire évoluer ses propres balises InReach existantes (voir notre tableau comparatif ci-dessous). Ce dernier modèle combine à la fois les fonctions de GPS et de balise de secours, et permet tout à la fois de garder le contact avec ses proches tout en offrant un positionnement GPS de pointe. Surtout, la connectivité via smartphone après installation des applications Connect et Explore est à la fois simple et rapidement indispensable. On mentirait si l’on disait que ce GPS ne nous avait pas échappé des mains une paire de fois, voire que l’on avait pas marché dessus par mégarde au bivouac. Son écran n’a pas bronché et si quelques éraflures sont apparues sur le boitier plastique, rien de son fonctionnement n’a été altéré. 

Design

Compact et robuste, on a entre les mains un véritable GPS-portable. Portable dans le sens portatif évidemment, mais aussi dans le sens téléphone. Interfaces et boutons rendent navigation et communication très intuitives. On l’utilise comme un téléphone (ou presque) au look seulement plus épais qu’un vrai smartphone. L’écran antireflet, assez grand, est pensé pour l’aventure et se lit dans toutes les situations, en plein soleil comme dans la nuit noire. L’ergonomie et le grip permettent de ne pas le perdre des mains même en conditions humides ou avec des gants. 

 Sur le terrain

GPS

La technologie GPS utilisée exploite la couverture mondiale du réseau satellite Iridium et permet ainsi d’assurer des communications dans les deux sens et même dans les zones blanches dépourvues de tout réseau via n’importe quel numéro de téléphonie mobile ou adresse email ou avec un autre appareil inReach1. La capacité de géolocalisation se trouve complétée (et augmentée) par la possibilité de communiquer et d’envoyer en cas de besoin un signal SOS préconçu qui alerte l’équipe d’intervention d’urgence GEOS . Leader mondial en matière de veille sécuritaire et de solutions d’intervention d’urgence, GEOS intervient à tout moment de la journée ou de la nuit, et toute l’année sans exception. Un gage de sécurité que complète également la fonctionnalité LiveTrack, qui permet aux proches et à tous ceux disposant du lien de suivre à la trace les positions de celles et ceux à l’autre bout du monde. Pour exemple, vous pouvez d’ailleurs suivre la rédaction d’Alpine Mag embarquée à bord de  l’expédition Ocean Peak au Groenland à tout moment en cliquant ici !  

©Ulysse Lefebvre

Navigation

GPS et outils de communication, le GPSMAP 66i n’en oublie pas moins le volet navigation, incontournable quand il s’agit de retrouver son chemin une fois dans la panade (ça arrive même aux meilleurs, pas d’inquiétude). Garmin met ici à disposition de nombreux fonds de cartes suivant la zone géographiques : TopoActive pour l’Europe et des images satellites BirdsEyeTM pour le reste du monde. Toutes sont téléchargeables diretement sur l’appareil sans abonnement via Wi-Fi. La cartographie TopoActive Europe permet d’analyser plus en détail les caractéristiques du terrain auxquelles l’utilisateur sera confronté (littoral, rivières, sommets et points géographiques…). Le tout reste bien lisible grâce à l’écran aux mesures généreuses, et on ne perd pas de temps à trouver les raccourcis boutons pour naviguer dans les nombreuses interfaces.

Pour changer de module (carte, SMS, etc…) un seul bouton pressé plusieurs fois suffit à faire défiler les possibilités. Pratique et rapide.

 

Même si le temps et les conditions de mer ne permettent pas de rester longtemps sur le pont à capter les satellites, un hublot même à moitié immergé, permet une réception satellite suffisante pour envoyer des sms depuis une bannette du bateau ! ©Ulysse Lefebvre

Applications

 Le GPSMAP 66i est en plus un appareil connecté. Compatible avec l’application gratuite
Garmin Explore, il permet de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires pour augmenter l’expérience de navigation, de planification d’itinéraires, de cartographie et de partage de données. C’est grâce à cette application qu’il est possible de transformer le GPS en un véritable appareil de téléphonie mobile. On peut alors accéder aux contacts téléphoniques ou rédiger des messages inReach1 sur le clavier d’un appareil mobile via le couplage en Bluetooth. Et, cerise sur le gateau, certaines montres connectées comme la Garmin Instinct (voir notre test), ou celles de la série fēnix 5 Plus sont compatibles et peuvent elles aussi recevoir messages et notifications, ou déclencher un SOS sans même sortir le GPSMAP de son sac.  
Ce qui peut sembler gadget s’avère rapidement une option indispensable. Taper des messages depuis le clavier de son smartphone est enfantin à côté d’un clavier de GPS, tout facile d’utilisation soit-il. Surtout, les contacts téléphoniques et mails du repertoire sont utilisables, ce qui est très pratique. 

Le 66i possède aussi quelques menus très intéressants mais moins utilisables en pratique. La météo par exemple. Très bien pensée, il suffit de s’y connecter pour que le GPS affiche la météo de la zone dans laquelle on se trouve. Mais en pratique, cette option requiert le wifi, ce qui est rarement le cas dans la pampa. 

 

Capture d’écran smartphone de la visualisation carto dans l’application Explore.

Autonomie

Au niveau de l’autonomie, Garmin frappe fort lorsqu’on compare avec les anciens modèles. Jusqu’à 35 heures (en mode standard) et 200 heures (en mode Expé) pour le GPSMAP 66i. Le tout rechargeable et évolutif selon les intervalles de suivi GPS choisi. Le choix des intervalles de localisation varie évidemment l’autonomie. On prendra soin aussi de diminuer la luminosité, un peu gourmande en énergie par défaut, afin de gagner encore quelques heures d’autonomie. 

Abonnements

Garmin propose plusieurs formules d’abonnements divisés en deux catégories : personnel et professionnel.
Concernant les formules personnelles, les 4 offres balayent les besoins allant du strict minimum de sécurité (offre SÉCURITÉ) à ceux les plus développés en termes de communication (offre EXTRÊME) pour des abonnements mensuels allant de 14,99€ à 114,99€. Le tableau ci-dessous résume les services offerts par ces offres personnelles. Pour les offres professionnelles, voir par là.

Caractéristiques techniques

 

PRIX PUBLIC : 599,99€ POIDS : 230 g avec batteries AUTONOMIE :35h mode standard  COMPATIBILITE : Bluetooth/Wifi/recharge par cable mini-usb.