François Cazzanelli : qui va presto va sano

Top 100 Alpinisme

©Matteo Pavana / La Sportiva

Une fusée italienne de plus, sauf que ses ergols lui permettent de transposer sa vitesse sur les sommets himalayens. Déjà connu pour son aller-retour au mont Blanc en 2019, par l’intégrale de Peuterey en 12h12 avec Andreas Steindl, ou son escalade des quatre arêtes du Cervin en 16h04, le transalpin avait battu le record d’ascension du Manaslu (17h43 entre son départ et son arrivée au camp de base) en 2019.

François Cazanelli est soutenu par La Sportiva. ©Matteo Pavana / La Sportiva

A l’été 2020, il ouvre une voie dans le versant italien du Mont-Blanc, au très sauvage pilier rouge du Brouillard, avec Matteo Della Bordella, Francesco Ratti et Isaïe Maquignaz. Ils proposent à cette occasion l’une des longueurs en 8a les plus hautes du massif, dans leur voie bien nommée « Incroyable ».

En 2021, il coche l’Ama Dablam dans un temps de 5h32.

Âge : 32 ans
Pays : Italie

0 Shares
Copy link