Brette Harrington : le solo en partage

Top 100 escalade

Brette Harington ©The North Face

Dans une interview, Kilian Jornet nous disait que l’une des alpinistes qui l’inspirait le plus était Brette Harrington. Une rapide recherche nous révélait en effet qui était cette jeune femme surprenante, l’une des rares (voire la seule ?) à faire du solo à ce niveau en escalade. Elle fut notamment remarquée lors de son solo sur l’aiguille Saint-Exupéry en Patagonie (Chiaro di Luna, 6b+), en 2015.

Un court film intitulé Brett (2016) a été tourné par l’équipe de Reel Rock et nous en apprend un peu plus sur ses réalisations dans les Rocheuses, au Yosemite ou en Terre de Baffin. Harrington est aussi connue pour avoir été la petite amie de Marc-André Leclerc, phénomène lui aussi du solo sur rocher et sur glace, pendant les années 2010.

Tragiquement disparu en 2018, l’histoire de Marc-André a fait l’objet d’un magnifique long métrage diffusé sur grand écran en Amérique du Nord, The Alpinist, où Brette se confie devant la caméra. Cela ne l’a pas dissuadé de continuer à tracer sa route en montagne, en escalade ou en pente raide. En 2021, les Piolets d’or classaient parmi les réalisations marquantes de l’année son ascension de la face nord-est de Neptuak Mountain (3 241 m, Rocheuses canadiennes) avec Tony McLane.

Âge : 30 ans
Pays : Canada

0 Shares
Copy link