@

Yvon Chouinard, le fondateur de Patagonia, donne son entreprise pour défendre la planète

Le fondateur de Patagonia, Yvon Chouinard, aurait pu vendre son entreprise valorisée à 3 milliards de dollars, ou l’introduire en bourse. Craignant que des successeurs ne partagent pas ses valeurs, et n’ayant aucune appétence pour la Bourse et ses gains à court terme, Chouinard a choisi de transmettre 100% du capital de Patagonia et de ses droits de vote à deux structures afin de veiller à ce que les dividendes de Patagonia servent à financer des actions contre le réchauffement climatique. Explications.

Dans une lettre ouverte à ses 3600 salariés, le fondateur de Patagonia a voulu expliquer son geste, ses motivations, et surtout pourquoi il décide de donner son entreprise. Chouinard l’a dit, et répété : « je n’ai jamais voulu être un homme d’affaires. J’ai commencé moi-même comme artisan, en fabriquant du matériel d’escalade pour mes amis, puis des vêtements« . Chouinard a fait partie des grimpeurs de l’âge d’or du Yosemite, en Californie, il a ouvert le North America Wall sur El Capitan avec les meilleurs grimpeurs des sixties. À l’époque il forge ses propres pitons, qu’il commercialise sous le nom de Chouinard Equipment*. Ensuite il crée une marque de vêtements dans les années 70, Patagonia, en commençant par vendre des maillots de rugby pour grimper. 40 ans plus tard, Patagonia est valorisée 3 milliards de dollars, après une success story dans l’outdoor – et une longue relation contractuelle avec l’armée américaine jusqu’à aujourd’hui, ce que l’on sait moins.

En 2018, l’entreprise s’est donnée pour mission

Copy link