Votre mot de passe vous sera envoyé.

Les deux Everest de Kilian Jornet auront fait parler d’Himalaya comme rarement auparavant. Outre la question d’un record ou pas, c’est surtout la question de la manière de faire qui est intéressante. Comment aborde-t-on un géant de 8 000m seul,  en courant, et avec quelle préparation ? Peu avant ces Everest, le couple Kilian Jornet / Emelie Forsberg était le sujet de sa propre expérimentation. Comment ? En se préparant de chez eux, en Norvège, à l’altitude, telle une acclimatation à domicile, avant de partir tenter le Cho Oyu (8 201m, Chine) en 10 jours montre en main.
Le résultat est plus qu’intéressant et montre les possibilités d’exploration à venir, les limites physiologiques encore extensibles et surtout, le vent de fraicheur qui souffle sur l’alpinisme et venant de toute part.