Votre mot de passe vous sera envoyé.
Treks en Himalaya

Les qualités du duvet sans les défauts !

+

Ultra légère
Résiste à l’eau

Prix

 

Test de la Micro Puff version rouge sur la Jumelle, dans les Pyrénées. ©Pierre Vignaux

Conditions du test

Sorties en ski de rando, et vallée du Spiti (4000 mètres, Himalaya indien), en février.

Prise en main

La nouvelle Micro Puff de Patagonia s’inscrit dans une nouvelle lignée d’isolant pour doudounes : cela ressemble à du duvet, c’est aussi léger que du duvet, aussi compressible que du duvet, mais c’est du synthétique ! La Micro Puff 2018 est en PlumaFill : rien à voir avec le Primaloft, et pourtant c’est l’idée : avoir une doudoune hyper légère et résistante à l’humidité mais vraiment compressible (le point faible du Primaloft).

Sur le terrain

Patagonia annonce le meilleur rapport poids/chaleur parmi toutes ses doudounes. Alors bien sûr, ce n’est pas une doudoune pour bivouaquer à 4000 mètres, mais pour seulement 264 grammes cette Micro Puff nous a bluffés, car elle est chaude, en tous cas assez pour les sorties de ski de rando en altitude, et sans doute, les sorties montagne de cet été. Pour le trek au Spiti en hiver, nous avions doublonné avec une seconde doudoune, car les températures sont descendues à -20°C. Reste que cette doudoune, qui n’est pas en duvet naturel, est impressionnante de polyvalence : certes, vous ne pourrez pas résister à la mousson qui s’abat ce printemps en France, mais sa résistance à l’humidité se fait justement sentir quand on la porte en ski de rando, avec moins de transpi au niveau des épaules et du dos justement, la matière extérieure Pertex est traitée DWR. Côté détails, on aime les grandes poches intérieures (pour fourrer les gants), et bien sûr la capuche, sans laquelle une doudoune n’est pas vraiment (aussi) utile. La différence avec une doudoune synthétique « classique » ? Contrairement au Primaloft, le PlumaFill (100% polyester, 65 g/m2) est super compressible ! Du coup, la Micro Puff est compressible dans sa poche gauche (qui sert de rangement). Nul doute que tous ceux, comme nous, qui aiment réduire le poids du sac, se pencheront sur cette doudoune haut de gamme au poids riquiqui et au toucher …naturel. Alors oui, faut-il payer la différence de prix avec une Nano Puff (de la même marque Patagonia, c’est pour voir si vous suivez) dont le garnissage est en Primaloft ? Et bien franchement, les deux produits ne font clairement pas partie de la même catégorie, et sans doute aucun, notre préférence va au PlumaFill… et à cette Micro Puff vraiment novatrice.

Caractéristiques techniques

Matière extérieure Pertex Quantum en Nylon ripstop traité DWR. Isolation PlumaFill synthétique. Deux poches fourre-tout, deux poches chauffe mains zippées (une sert de rangement). Capuche. Poids 264 g. Prix 280 €.