@

Si vous hésitez à choisir un nouveau sac à dos devant la profusion de modèles disponibles, sachez que vous n’êtes pas le ou la seule ! En montagne peut-être plus qu’ailleurs, en fonction des saisons et des activités, l’alpiniste ou skieur-alpiniste aura intérêt à privilégier un sac polyvalent, dans un volume, ou un litrage répondant à un cahier des charges précis. En l’occurence, selon vos activités, il est souhaitable, si le budget le permet, d’avoir deux sacs à dos : l’un pour des sorties à la journée, pour un litrage qui tourne autour de 25 à 30 litres. Pour ces sorties de quelques heures, l’accessoirisation dépendra de l’activité « principale » (ski, escalade), avec au final un sac léger voire très léger, et plus ou moins minimaliste.

Le deuxième modèle de sac qui nous intéresse est celui qui permet d’envisager des courses sur deux jours, voire des raids de plusieurs jours – en dormant en refuge, ou avec bivouac (à condition de faire light) : dans ce genre de course, un sac permettant de prendre, en plus du matériel technique, une doudoune et quelques vêtements supplémentaires, nourriture, etc, ce sac nécessite un litrage de 35 à 45 litres, idéalement 40 litres maximum. Un encombrement qui permet encore de skier ou de grimper correctement (selon la charge bien entendu), et surtout, il est bien connu qu’il vaut mieux limiter le volume pour porter moins !

Ceci posé, le Deuter Freescape Pro 40+ (pour homme, 38+ dans sa version femme) est un sac polyvalent répondant à cette catégorie de sac pour deux, trois jours, ou raid. Haut de gamme, il est aussi bien pensé pour le ski que pour l’alpinisme, doté de multiples accessoires et d’un poids encore contenu (1.5kg) même si on peut trouver plus léger (et comme on va le voir, on peut l’alléger si besoin). Voici notre test terrain.

Conditions du test

Nous avons utilisé ce sac au cours de plusieurs sorties en ski de randonnée. Particularité : le sac était chargé de 4 à 5 kilos de boîtier photo et d’objectifs en plus. Nous avons utilisé également ce sac pour des approches en cascade de glace (matériel photo, matériel glace, corde statique en plus), avec plus de 18 kg, en Norvège.

Le Deuter Freescape Pro 40+, en ski de rando, en Norvège. ©Ulysse Lefebvre

Design et fonctionnalité

Le Deuter Freescape Pro 40+ est plutôt étroit pour la catégorie. Il est doté d’une grande poche frontale pour le matériel « neige et sécurité » avec des passants internes pour tenir pelle et sonde. Nous avons utilisé cette poche pour y placer également une boisson (50 cl) supplémentaire, une paire de gants de rechange, toutes choses qui ne déforment pas le volume du compartiment principal. Le zip est de qualité. 

Le dos du sac est zippé : on peut donc ouvrir le dos pour accéder à la partie basse ou latérale du sac sans ouvrir celui-ci par le haut. Évidemment, en tant que photographe montagne, cette spécificité est hyper intéressante, puisque cela permet d’accéder en un clin d’oeil au milieu du sac sans ouvrir celui-ci, et de fourrer un appareil photo au milieu d’une doudoune sans réfléchir ! A moins d’être un chasseur de gramme superflu, cette ouverture dorsale est vraiment pratique au quotidien, surtout quand on part deux ou trois jours en raid avec des affaires en nombre plus important – et des crampons, qui, s’ils sont mieux au fond du sac, ne sont accessibles rapidement qu’avec ce système. Un très bon point donc !

Le dos du sac possède un cadre qui permet à celui-ci de tenir droit sans nuire au confort. autre bon point.

La grande poche supérieure est dotée d’une deuxième poche interne. L’ensemble est amovible : si vous n’utilisez le Freescape que pour une journée, il peut être intéressant pour gagner du poids (et une meilleure tenue du sac à moitié vide) d’enlever cette poche supérieure. 

Accessoirisation et portage

Difficile de faire le tour de tous les accessoires. Sachez que le Freescape Pro 40+ est doté de sangles porte-skis, de deux porte-piolets. On a apprécié la tenue des piolets cascades qui ne bougeaient pas sur ce modèle. Par contre les velcros supérieurs des porte-piolets sont amovibles, et on a failli en perdre un. Le Freescape a toutes les options, même celles auxquelles vous n’avez pas pensé (parce que vous n’êtes pas développeur chez Deuter !) : entre autres, signalons une sangle pour porter la corde, une poche de côté zippée fort pratique pour mettre un topo ou un porte-cartes, un élastique porte-lunettes sur la bretelle gauche, un poche plastifiée à l’intérieur du sac – transparente !

Confort de portage

Oui, un sac est fait pour porter ! Bon, soyons honnêtes, la transformation en sac photo / sac de cascade est un peu ton much en termes de poids. Une fois franchie la limite des 12 à 15 kilos, le confort se dégrade forcément, et on aurait aimé des bretelles un peu plus fermes, bien qu’elles soient déjà épaisses un peu plus de rigidité aurait été nécessaire. Les mousses ne sont pas assez denses pour une utilisation un peu poussée (disons que ce Deuter n’est pas fait pour porter trop lourd). Ce bémol posé, le maintien est très bon, les sangles de la ceinture ventrale ont pile la bonne dimension (elles !) avec en plus une petite poche du côté droit dans laquelle il est agréable de mettre un stick à lèvres ou une paire de sous-gants. Du côté gauche, une sangle porte-matos servira sans doute en raid sur glacier. Les sangles de rappel de charge sont utiles.

Test Deuter Freescape Pro 40+ ©Ulysse Lefebvre

Bilan

Le Deuter Freescape Pro 40+ est un très bon modèle pour des courses ou raids de deux à trois jours, voire plus. Son accessoirisation très complète permet une variété d’utilisation appréciable. Son compartimentage est parfait, et son ouverture dorsale est un gros plus de notre point de vue, quelque soit votre pratique. Le confort de portage est bon même si ce n’est pas un sac destiné à porter de trop lourdes charges. Le maintien est très bon. Au final, un modèle bien pensé qui satisfera une majorité de pratiquants qui veulent un peu plus de volumes que leur sac « à la journée », un max d’accessoires tout en ayant un sac au poids contenu et au design compact. 

Test réalisé par Jocelyn Chavy.

Caractéristiques techniques

POIDS :1500g VOLUME : 40l. Existe aussi en 26 et 32l. PRIX PUBLIC : 210€

17 Shares
Copy link