fbpx
@

Deuxième épisode de notre série de topos issus de Ski de randonnée autour du Mont-Blanc, chez JMEditions.  Nous vous proposons cette fois un itinéraire suisse, choisis parmi les 75 que compte le topo-guide : Bel Oiseau (2643 m.), en version grand public par le col des Rochers Rouges, ou plus exigeante par le couloir Nord-Est. 

Avec 75 itinéraires méticuleusement décris, tracés et décryptés, ce topo-guide de François Matet chez JMEditions est un mixte d’itinéraires classiques, de sommets incontournables et de pépites oubliées du plus grand nombre. C’est aussi une proposition jouant des trois pays limitrophes : France/Italie/Suisse. Suivant les conditions, la météo et l’enneigement, l’ouvrage incite à jouer à saute-frontières pour trouver les meilleures neiges de novembre à mai.

Pas d’ambition d’exhaustivité, mais au contraire la volonté de proposer des sorties accessibles au plus grand nombre en panachant itinéraires permettant la découverte du ski de randonnée et de grandes échappées pour le skieur confirmé.

Troisième cadeau offert aux Abonnés d’Alpine Mag, le topo de Bel Oiseau, itinéraire situé en Suisse, juste derrière Emosson.

Ski de randonnée autour du Mont-Blanc, François Matet, JMEditions, 320p., bilingue français-anglais, 26,50€

Bel Oiseau. ©JMEditions

Dominant le lac d’Emosson, Bel Oiseau est une course qui propose deux options. Le classique aller-retour en s’arrêtant au col des Rochers Rouges ou la boucle descendant par le couloir NE. Si les conditions de neige sont stables, cette seconde option est la promesse de skier un beau couloir rectiligne (40° sur 200 m) dans une belle poudreuse.

Du terminus de la route déneigée (1330 m, E 564 320 N 103 889), poursuivre jusqu’au hameau de La Léchère (1440,m, E 563 349 N 103 327).
Avant les chalets à droite, remonter la clairière sur une centaine de mètres de dénivelé puis rentrer dans la forêt plein N. Suivre la trace du chemin d’été (un peu raide par endroits), remonter NW des clairières successives jusqu’aux alpages de Fenestral (1797 m, E 562 739 N 103 834).

Itinéraire de montée. ©JMEditions

Poursuivre dans le vallon à droite de la bosse enneigée, pour remonter sur quelques dizaines de mètres le creux du ruisseau du Besson, et atteindre le Plan des Marais (1910 m, E 562 340 N 104 036).
Continuer W et remonter l’immense pente qui se redresse légèrement, puis, à 2255 m (E 561 566 N 103 931), tirer franchement à droite pour remonter des petits plateaux suspendus. Gravir la petite mais raide pente finale jusqu’au col des Rochers Rouges non nommé sur la carte (2553 m, E 561 001 N 104 333). Passer versant W et longer en contrebas la crête S (petit passage en descente). Poursuivre la traversée jusqu’au grand plateau du sommet 2643 m (E 561 266 N 103 531). 4h00.
Le vrai sommet de Bel Oiseau, à 2628 m, se situe un peu plus loin au S.

©JMEditions

Descente

Si arrêt au col des Rochers Rouges, même itinéraire en choisissant la meilleure neige.
Pour descendre par le couloir NE, revenir quelques mètres en arrière jusqu’à un petit col (E 561 213 N 103 579). Le couloir est bien visible en-dessous, avec une petite corniche à négocier par la gauche en général.
Descendre le couloir qui s’élargit progressivement, pour atteindre la grande pente lisse montée à l’aller. Continuer la descente en suivant les traces jusqu’à Finhaut.

Le couloir est déconseillé en cas de neige dure.

Copy link