fbpx
@

Gaston Rébuffat est né il y a 100 ans, le 07 mai 1921. Des « 100 plus belles », la face sud de l’aiguille du Midi est peut-être l’une des plus parcourues. Et pour cause : c’est une voie qu’il a ouverte lui-même, 200m de granite pur tracés sur le versant lumineux d’un sommet accessible en quelques minutes, au coeur d’un paysage à couper le souffle. Alors que le téléphérique devrait réouvrir le 19 mai prochain, retour sur l’incontournable Rébuffat-Baquet. Un chef d’oeuvre.

Que dire encore de cette voie connue de (presque) tous ? « La Rébuffat » est sans aucun doute l’un des chef d’oeuvre du grimpeur de Marseille dont on fête le centennaire de la naissance aujourd’hui. Parcourant astucieusement la face sud de laiguille du Midi (3842m), cet itinéraire offre une escalade variée et résolument moderne pour l’époque.
Ouverte il y a 65 ans déjà, la Rébuffat-Baquet, puisque Gaston était encordé au plus montagnard des violoncellistes, on peut attribuer à cete voie 3 énormes qualité et un indéniable défaut. Les voici.

. . .

Copy link