fbpx
@

La Pierra Menta n’a connu qu’une seule interruption, l’année dernière, pour cause de covid. Cette année les organisateurs ont réussi leur pari en organisant la course, ce 12 mars, même si la Pierra Menta s’est tenue sur une seule étape – pour cause de covid. La bagarre entre les nations phares du ski-alpinisme (Italie, Suisse, Autriche et France) a eu lieu, d’autant que pour la première fois, l’épreuve était couplée au championnat du monde longue distance par équipe. Razzia italienne à l’arrivée. Portfolio.

Sous un ciel bâché puis neigeux, 76 coureurs internationaux représentant 13 nationalités ont pris le départ de cette 35ème édition, avec une seule étape mais copieusement rallongée. Comptez plus de 30km de distance et 3500 mètres de dénivelé positif (au lieu des 2500 max par étape d’habitude).

Le bilan ? L’Italie s’est imposée largement sur les podiums avec la victoire de Michele Boscacci et Davide Magnini chez les hommes en 3:28:25, et celle de Alba Silvestro et Giulia Murada chez les femmes en 4:15:08. Du côté des français, Axelle Gachet-Mollaret, la championne du monde en titre de course individuelle et de Vertical Race, décroche la médaille de bronze avec sa coéquipière Lorna Bonnel, en 4:20:28. Chez les hommes, Alexis Sevennec et Samuel Equy s’offrent la 6ème place du classement en 3:41:02. Les enfants du pays, Xavier Gachet et William Bon Mardion prennent la 8ème place avec un temps de 3:44:49.

Laissons le mot de la fin à Silvano, animateur émérite de la Pierra Menta, qui dans son bref discours de clôture a trouvé les mots pour dire ce que tout le monde avait bien compris : grâce aux organisateurs, cette Pierra Menta a été un véritable « message d’espoir » en ce début 2021. Il ne croyait pas si bien dire, puisque l’Italie, le même jour, était reconfinée.

Pierra Menta version covid. ©JC

Quelques minutes avant le départ, détente pour Lorna Bonnel et Axelle Mollaret ©JC

Top départ, le vainqueur Michele Boscacci (en bleu) encadré par le suisse Werner Marti et François d’Haene (à droite) ©JC

Premier tiers de la course, Axelle Gachet-Mollaret veut croire une victoire possible ©JC

Rémi Bonnet n’est pas là pour acheter du terrain, les italiens non plus ©JC

Un quasi local de l’étape, François d’Haene, qui accroche la 10ème place à l’arrivée avec Baptiste Ellmenreich ©JC

Stylés, les italiens. ©Paul Viard-Gaudin

Davide Magnini et Michele Boscacci s’imposent, viva Italia ! ©JC

Le sourire de Rémi Bonnet et Werner Marti, seconds de cette 35ème Pierra Menta. ©JC

Le regard de Michele Boscacci, heureux de la victoire. ©Jocelyn Chavy

3500 mètres de dénivelé, ça fatigue. ©JC

L’équipe féminine victorieuse, Alba De Silvestro et Giulia Murada ©JC

Distanciation sociale à l’arrivée entre Axelle Gachet-Mollaret et Lorna Bonnel, qui accrochent le seul podium français de la course (3e place) ©JC

Michele Boscacci, radieux. ©JC

CLASSEMENT PAR ÉQUIPES PIERRA MENTA 2021 – CHAMPIONNAT DU MONDE LONGUE DISTANCE PAR ÉQUIPE

Copy link
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Merci, votre inscription est confirmée !

LA NEWSLETTER 

D'ALPINE MAG