Votre mot de passe vous sera envoyé.

La veste chaude à tout faire qui s’oublie tant elle est légère

+

Légerté
Respirabilité
Polyvalence

RAS

Présentation

La marque norvégienne bien connue des marins se fait une place grandissante dans le monde de la montagne, et en particulier du ski. Son ambassadeur de marque qu’est le rider Aurélien Ducroz n’est pas pour rien dans la reconnaissance du double H aux yeux des amateurs d’altitude. Avec cette Lifaloft Insulator, elaboree par le spécialiste de la fibre isolante synthétique qu’est Primaloft, Helly Hansen prend le pari d’une technologie innovante.

Conditions du test

Plusieurs sorties hivernales (ski de rando, alpinisme).

Prise en main

Au premier abord, cette veste est remarquable par son poids plume…sans plumes ! Légère et compactable, cette doudoune synthétique s’annonce parfaite en fond de sac pour une utilisation tous temps, les fibres synthétiques du Lifaloft de Primaloft ne craignant pas l’humidité. Surtout, cette doudoune légère semble solide au toucher. On est loin du textile ultra Light type parachute des doudounes les plus fragiles (et légères aussi). 

Sur le terrain

Si on se gardera bien d’affirmer que les 20% de gain de poids annoncés avec le Lifaloft, sont palpables (on a pas de balance sur le dos), on peut dire malgré tout que la sensation de légèreté est bien réelle. Surtout, légère et peu sensible à l’humidité, cette veste est très pratique pour une utilisation active (et donc sujette à transpiration) ou par mauvais temps passager, lorsque l’on a la flemme de sortir la veste imperméable. Au bout du compte, cette Insulator est une petite perle de polyvalence que l’on a pris l’habitude d’emmener en ski de rando sans craindre la suée ou le coup de froid.

Caractéristiques techniques

POIDS VERIFIÉ 382g en L
PRIX PUBLIC : 200€
TEXTILE : Isolation Lifaloft™ par Primaloft, Tissu imperméable et coupe-vent,  Construction en fibres et tissu imperméable au duvet, Finition déperlante longue durée sans PFC.