Votre mot de passe vous sera envoyé.
Lancement VOD-FODACIM

Le mont Blanc en ski BASE Matthias Giraud a encore frappé

Le skieur Matthias Giraud s’est fait une spécialité du saut en BASE jump skis aux pieds, de préférence par dessus des falaises de taille plus ou moins respectables, ayant hérité de son vécu aux États-Unis du surnom de Super Frenchie. Le 24 juin, il s’est élancé du sommet du mont Blanc, tracé dans la poudre quelques beaux virages avec le guide Alexandre Périnet – qui lui s’est arrêté quelques centaines de mètres plus bas dans la face nord. Matthias Giraud s’est alors élancé pour sauter le sérac proche des Rochers Rouges, vers 4359m. Un sérac de « seulement » 60m de hauteur dit-il, ce qui lui laissait peu de marge pour ouvrir son parachute et atterrir sur le Grand Plateau. Matthias complète sa trilogie personnelle après l’Eiger en ski base en 2010, et un saut au Cervin en 2011 qui avait failli lui coûter très cher.