@

Le Ministère des sports a annoncé l’assouplissement des règles concernant la pratique d’activités de plein air pendant le confinement. Mais les nouvelles règles ne concernent pas les amateurs d’activités de montagne, qui restent limités à un rayon de dix kilomètres autour de leur domicile.

La nouvelle était réjouissante pour tous les sportifs amateurs : jeudi 8 avril au soir, le Ministère des Sports a fait savoir à RMC Sport que la limite autorisée pour la pratique d’activités sportives de plein air serait bientôt élargie. Adieu, les 10 kilomètres autour de son domicile, un rayon de 30 kilomètres était désormais évoqué dans la presse, assorti de la possibilité de sortir de son département. L’enthousiasme aura été bref.

D’après l’AFP, qui a demandé confirmation au Ministère cet après-midi, les Préfets ont reçu la consigne d’assouplir la règle des 10 kilomètres actuellement en vigueur, pour l’élargir à 30 kilomètres. Mais cette nouvelle mesure ne concerne que les sportifs amateurs devant se rendre dans un équipement sportif extérieur pour pratiquer leur activité, comme un stade ou un centre équestre. Les amateurs d’activités sportives individuelles se déroulant dans l’espace public, comme les activités de pleine nature, demeurent soumis au rayon restreint de 10 kilomètres. Les règles de distanciation sociale (deux mètres entre chaque personne) et les horaires de couvre-feu restent inchangés pour tous : impossible de s’adonner à une pratique sportive collective et de contact, ni de sortir de chez soi quand le soleil est caché derrière les montagnes, entre 19 heures et 6

Copy link