fbpx

H(e)art : portrait du grimpeur Pierre Bollinger

L‘Alsacien Pierre Bollinger a été en 2002 le 2ème grimpeur français, derrière Fred Rouhling en 1993, a coché une voie en 9a (Hugh, aux Eaux Claires). Il était alors au top de sa forme en falaise, après quelques croix majeures pour l’époque : Archipel et Camille aux Eaux Claires, 8c+, Le Minimum à Buoux, 8c, ou encore La guerre des Sens à Gauxberg, 8c jamais répété.

Bollinger, par volonté, n’a pas été très médiatisé. Mais il a mené avec rigueur sa carrière de grimpeur, chamboulée au décès de son père mentor. Ce (beau) film portrait, dont la trame s’articule autour de l’ouverture du bloc le plus dur d’Alsace à Gueberschwihr, le pays de Pierre, vient à point pour mieux découvrir quel grimpeur est Bollinger : un très fort discret qui, aussi, enseigne sa discipline.

Durée : 56 min.

Faire un don au réalisateur du film David Hollinger.

38 Shares
Copy link