fbpx

Gigantesque avalanche rocheuse au Tyrol : le Fluchthorn perd sa croix (et sa face ouest)

L'écroulement du 11 mai 2023 au Fluchthorn, Tyrol.

« Le dégel du permafrost pourrait avoir provoqué un grand glissement de terrain dans le Tyrol » titrait hier le quotidien autrichien Die Presse. Dimanche 11 juin 2023, en milieu d’après-midi, une déstabilisation majeure a en effet affecté la Pointe Sud du Fluchthorn, près de Galtür, une petite station huppée de sports d’hiver. 

 

I

l y a bientôt 25 ans, le 23 février 1999, cette station avait été le théâtre de la plus importante avalanche de l’histoire de l’Autriche avec 31 victimes lors d’une crise avalancheuse qui avait touché l’ensemble de l’arc alpin, dont la France avec l’avalanche de Montroc qui avait fait 12 morts dans la vallée de Chamonix.

Cette-fois-ci, ce n’est pas une avalanche de neige mais une avalanche rocheuse. Elle n’a heureusement pas fait de victime. La coulée boueuse qui a succédé à l’avalanche s’est arrêtée à plus d’un kilomètre du premier bâtiment en aval, le refuge de Jamtal (2165 m), grand refuge de 180 places géré par une même famille (Lorenz) depuis quatre générations ! Il ouvre d’ailleurs dans quelques jours…

La cicatrice de l’écroulement de l’ensemble du versant ouest de la pointe sud du Fluchthorn (3399 m. avant l’événement). © Land du Tyrol

Le Fluchthorn (« Corne de la fuite ») est un groupe constitué de trois pointes qui suivent un alignement N-S : la Pointe Nord (3309 m), la Pointe Centrale (3397 m) et la Pointe Sud. Son versant oriental est en Suisse, le versant occidental en Autriche. Le Fluchthorn appartient au

Copy link