@

Comment intégrer le top 3 ? Passer sous la barre des 100 € ? Trop simple, mais belle illustration du choc « Evadict » : un blockbuster démocratique. Crampon mordant mais joliment espacé, qualité des matériaux (Matryx), performance véritable en action… Alors stop au « petit poucet du soulier qui s’attaque au trail » : compétiteurs alpins de toutes bourses, unissez-vous ; et filez d’urgence exploiter ces Race Light ! Quand le plumeau de Thierry Breuil dépoussière l’actualité chaussure.

En montée

On l’aura deviné au premier regard : l’Evadict Race Light est compétitrice, défie les stars, et affirme son tempérament par l’accroche. Le design crampon est percutant, son effet immédiat sur grimpe meuble…mais sa souplesse est utile pour tenir sur la roche. Le drop modéré s’allie à un bon soutien général.

En descente

Sa légèreté resterait un avantage, si seulement sa tige Matryx n’atténuait pas sa tenue : cette souplesse de l’empeigne peut frôler l’excès, et la toe-box conserve un plissement gênant. C’est dommage, car le crampon fait réellement merveille en descente – surtout sur sol meuble. Pare-pierre un peu sophistiqué mais qui fait le job ; il faut bien insuffler du design, ma bonne dame.

Caractéristiques techniques

POIDS CHAUSSURE 225g en taille 42 PRIX PUBLIC : 90€ DROP 4mm

+

Prix atomique

Accroche puissante

Résilience rare

 

Empeigne fragile

Chaussant très souple

Amorti minimal

24 Shares
Copy link