@

Et soudain, Sébastien Berthe libère le Nose La septième répétition en libre depuis Lynn Hill

Sébastien Berthe, ça ne vous dit rien ? Illustre inconnu jusqu’à quelques jours, ce grimpeur belge est devenu la 7e personne à libérer le Nose et sa mythique paroi de 1000 m de haut, côtée 8b+. Plusieurs jours et pas mal de doutes après s’être lancé dans la voie, il réussit à passer Enduro Corner et son dièdre trop parfaitement lisse et peut s’attaquer sereinement à la fin de la voie, le tout sans tirer une seule fois sur une dégaine ou un spit. Il devient par la même occasion la première personne à grimper le Nose en libre au premier essai, sans redescendre à terre. Pour comparaison, l’ouverture de cet itinéraire avait demandé 47 jours cumulés sur la paroi à Warren Harding, Wayne Merry et George Whitmore en 1958. Un exploit pour Sébastien Berthe qui le place dans la lignée courte mais non moins fameuse de Lynn Hill, Tommy Caldwell et les quelques autres happy few qui ont pu s’essayer à la varappe à mains (seulement) nues sur le Nose.