@

Créé à l’initiative de quatre équipeurs chevronnés, Claude Vigier, Manu Ibarra, Laurent Girousse et Lionel Catsoyannis, le futur label Qualigrimpe sera la première certification de qualité du travail d’équipement et d’entretien des sites d’escalade, une initiative portée par le Syndicat Interprofessionnel de la Montagne (SIM) et soutenue par des acteurs de tous bords. Explications.

Entretenir les falaises et certifier la qualité d’un équipement ou d’un rééquipement : l’expérience des initiateurs du projet ne peut être mise en doute quand on connaît le pedigree des quatre équipeurs en question : Claude Vigier a équipé des centaines de longueur du Verdon à l’Isère, où il est très actif au sein du CT FFME ; Manu Ibarra a beaucoup équipé dans la Drôme et le Vercors, Lionel Catsoyannis équipe dans le Verdon, le 04 et le 06, et Laurent Girousse est le « gardien » de Céüse ; tous sont guides de haute montagne. Mais pourquoi un « label » ? Pourquoi maintenant ? Et la question la plus importante, sans doute, pour qui ? 

Le contexte actuel est particulier, d’où l’émergence de cette réflexion autour d’un label « équipeur », qui établirait un « niveau » de qualité en ce qui concerne l’entretien (les purges par exemple) ou l’équipement (scellements, etc) de voies en falaise.

Alors que le désengagement de la FFME au niveau national induit de nouvelles responsabilités pour les propriétaires ou gestionnaires de site d’escalade, et un nouveau marché de l’entretien des falaises, ce label permettrait de les rassurer

Copy link