@

Oui, mais Dynafit, ça tape quand même ? Le préjugé demeure parmi les trailers : « en même temps, c’est costaud ». Revoyons nos tablettes avec cette très jolie Feline Up Pro. ADN alpin ? indéniablement, par sa sensation coquée et un crampon qui ferait pâlir une Speedcross. En revanche, chapeau bas sur le cap franchi par le spécialiste de l’alpinisme : véritable chaussure de compétition, aussi dynamique en côte qu’accrocheuse en downhill. Pas facile de ne pas décerner d’Award, mais le cœur y est.

En montée

Composition, sculpture et mise en œuvre d’un grip : il suffit de tout mélanger ? Quadrature du cercle ! Et l’on comprend pourquoi n’est pas concepteur de semelle qui veut. Or, cette Feline Up Pro est une vraie réussite dans le D+ ; mordante, joueuse, dynamisante, tendue toujours. Crampon futé, Vibram exploité, intégration à l’ensemble : de l’intelligence adaptée à l’expérience.

En descente

Aucun problème pour accélérer en descente, la Feline Up Pro répond présente : l’amorti est correct – l’usage l’assouplira un peu ; la stabilité indéfectible sur terrain meuble ou pierreux, le maintien euphorisant. Comme toujours, crampon à durée de vie limitée car polyvalent. La chimie a encore des progrès à faire…

Caractéristiques techniques

POIDS CHAUSSURE 234g en taille 42 PRIX PUBLIC : 180€ DROP 4mm

+

Crampon redoutable

Chaussant chirurgical

Jolie nervosité

 

Durabilité de la semelle

0 Shares
Copy link