fbpx
@

Dru : solo express pour Dani Arnold en face nord

Tout a commencé en 1991 avec son ascension en solo et un record sur la face nord de l’Eiger. Le 15 août dernier, Dani Arnold a réussi toujours en solo la face nord du Dru en un temps record : 1h43, bouclant ainsi les six faces nord classiques des Alpes en solo et …en courant.

Le 14 août 2021, Dani Arnold et l’alpiniste Stefan Brugger prennent la route pour Chamonix. Les deux hommes empruntent le train à crémaillère pour rejoindre la station de Montenvers (1 913 m) sur le glacier de la Mer de Glace. Quatre heures plus tard, ils rejoignent le bivouac. Si le plan initial consistait à effectuer l’ascension avec Brugger, les conditions météorologiques idéales, comme elles ne le sont que très rarement sur le Petit Dru, font immédiatement changer d’avis Arnold. « Quand l’opportunité se présente, que tous les éléments s’alignent parfaitement, il faut savoir saisir sa chance. » Le jour suivant, Dani Arnold se lance donc dans l’ascension en solo à 8h46, filmé par Stefan Brugger et Guido Perrini.

Dani Arnold explique : « Dans sa catégorie, le Petit Dru est l’un des sommets les plus exigeants tant il ne permet une météo ni trop froide ni trop chaude. Seuls quelques jours dans l’année sont propices et autorisent la prise de risque que représente une telle ascension en solo. »

Membre de la team athlète pro Mammut, Dani Arnold n’avait gravi cette face par la voie Pierre Allain seulement deux fois auparavant. La première fois avait eu lieu en juillet 2020, accompagnée et achevée en 14 heures environ. Un an après, en juillet 2021, Dani Arnold et Roger Schäli avaient achevé cette deuxième ascension en un peu moins de 10 heures.

Après avoir établi un nouveau record, Arnold a continué du sommet Petit Dru au Grand Dru et est descendu avec une une corde le long de sa face sud jusqu’au début du glacier.

Dani Arnold durant son solo au Dru ©Brugger-Perrini-Arnold_Mammut

Dani Arnold durant son solo au Dru ©Brugger-Perrini-Arnold_Mammut

La face nord du Dru, dans l’ombre, rejoint la niche des Drus avant de s’élever jusqu’au sommet du Petit Dru. ©Jocelyn Chavy

Les six faces nord en une poignée d’heures cumulées : Eiger, Badile, Cima Grande, Cervin, Jorasses et Drus.

Le 5 septembre 2019, Arnold avait déjà battu un autre record d’ascension de vitesse en solitaire sur la voie Comici Dimai sur le Cima Grande en Italie. Il avait ainsi conquis la face nord sur une hauteur de 550 mètres en seulement 46 minutes et 30 secondes, pulvérisant le record existant de presque 20 minutes. La Walker en face nord des Grandes Jorasses dans le massif du Mont-Blanc avait été le théâtre d’un nouveau record d’ascension le 27 juillet 2018. Sur cette face de 1 200 m de haut, Dani Arnold avait littéralement couru, en terminant la voie Cassin en 2 heures et 4 minutes .
 
Le 16 septembre 2016, il n’avait fallu que 52 minutes à l’alpiniste suisse pour gravir la Cassin cette fois en face nord du Piz Badile. En avril 2015, Arnold établissait un nouveau record de 1h46 sur le Cervin par la voie Schmidt et sa face nord haute de 1 110 m. Il avait ainsi battu le précédent record détenu par Ueli Steck avec 10 minutes d’écart, tandis que Steck, lui, reprenait le record de l’Eiger (2h23 au lieu de 2h28) avant de disparaître au Nuptse en 2017.
Au bout de dix ans, le projet d’ascension de vitesse en solitaire de Dani Arnold touche à sa fin. Il a gravi six des plus grandes faces nord des Alpes en solo intégral et y a établi des records de vitesse d’ascension. Bravo Dani.
 
Copy link