@

Craft crée la surprise à triple titre : le spécialiste textile se lance dans la chaussure trail – et à 200% ; creuse à son tour la piste carbonée ; et tord les standards de construction. Innover pour se démarquer ou faire avancer la chose ? Une certitude, la CTM ne laissera pas indifférent. Amorti et dynamisme record sur châssis étrange, l’identité est puissante. Pas sûr toutefois que cela suffise.

Prise en main

Dès son annonce, les critiques de la Craft CTM ont fusé : pour ou contre, blanc ou noir – au-delà de son look zébré. Rien de plus tentant pour attiser notre curiosité. Craft peaufinait son art du textile, voici que la suédoise suit la tendance running : insérer du carbone dans une chaussure…trail, comme vient de le faire une concurrente. Mais la course nature en a-t-elle besoin ? Comment y exploiter sa résilience record, intéressante sur asphalte où le geste est répétitif ? à contrario du trail, défini par sa variabilité. D’accord, on pense au soutien de la foulée sur ultra. Mais c’est tout ou presque ; l’amorti du carbone n’étant pas sa 1ère vertu. Découvrir la chose, c’est donc un peu Noel. 

Bleu azur ou zèbre furieux, le visuel ne laisse pas de marbre. Le talon lorgne vers des consœurs running – clin d’œil, ou vraie utilité d’usinage ? impossible de ne pas songer à Kipchoge et de l’imaginer en trailer. Poche à eau-bâtons-lycra, non quelque chose cloche. Second choc : le drop outrepasse

Copy link