Comprendre le cerveau des athlètes d’endurance… Sans limites

Chloë Lanthier nous invite, dans son dernier ouvrage Sans limites (éditions Guérin), à nous pencher sur le cerveau des athlètes d’endurance. Le comprendre permettrait d’être plus performant. 

Comment être dans la disposition d’esprit qui mène à la performance ? Cette fois-ci, on ne s’intéresse pas au fonctionnement des muscles des athlètes, mais à leur cerveau. Plus précisément aux cerveaux des athlètes d’endurance, grâce au livre Sans limites de Chloë Lanthier, paru aux éditions Paulsen (collection Guérin).

Découpé en quatre parties, cet ouvrage nous en apprend beaucoup sur la mécanique du cerveau, côté scientifique. Et Chloë Lanthier sait de quoi elle parle : elle est consultante en biomécanique et performance humaine auprès de différentes structures sportives et d’athlètes. L’élasticité mentale y est abordée, avec la perception de l’effort qu’elle différencie de l’intensité : « Qu’est-ce qui définit les limites humaines ?« 

Comment avoir le bon état d’esprit pour rester motivée ? Comment s’entraîner avec passion, intention et motivation, avoir confiance en soi « sans arrogance » ? Et les athlètes de haut-niveau, comment en sont-ils arrivé là ? L’auteur tente d’y répondre.

Prenez soin de votre corps
comme vous prenez soin de vos skis et votre vélo.

Sans limites, Chloë Lanthier, Ed. Guérin – Paulsen, 2022.

Cette entraineuse professionnelle conseille de planifier les séances de sport, leur durée, l’alimentation,… Peut-être un peu trop strictes, ses recommandations seront à moduler en fonction de chacun. Tout en acceptant les insécurités, et en se félicitant de chaque « microsuccès

Copy link