fbpx
@

Voici un sommet remarquable à tout point de vue : panorama à 360 degrés, vaste prairie sommitale propice à la méditation (ou à la sieste !) et pourtant, ledit sommet paraît aérien, dernière échine du Dévoluy à 1937 mètres d’altitude, au-dessus de Mens et sa mosaïque de cultures agricoles que l’on domine de 1200 mètres. D’où ce sentiment de flotter loin au-dessus des vallées, entre Valbonnais et Trièves.

Chapiteau haut-perché qui domine la forêt au-dessus de Mens, ce belvédère n’est pas banal puisqu’il a deux noms : Châtel et Bonnet de Calvin. La région de Mens fut en effet le refuge des protestants calvinistes qui fuyaient les guerres de religion au XVIème siècle : ils virent dans l’allure de cette montagne celle de la coiffe de Calvin, leur chef spirituel, et le nom est resté.

Pour faire bonne mesure, les catholiques nommèrent une pointe à l’ouest de l’Obiou (et prolongement de Rattier) le Bonnet de l’Evêque, évidemment plus haut en altitude, mais moins visible que ce Bonnet de Calvin dont une ceinture de falaises semble défendre l’accès.

Depuis le Bonnet de Calvin, l’incroyable arête de Rattier, et la face nord-ouest de l’Obiou. © Jocelyn Chavy

Les courageux partiront de Mens à pied ou en VTT, sinon un parking situé au bout de la piste forestière, à 1283 m, permet de raccourcir la montée. De ce lieu-dit, le Petit-Châtel, également point de départ d’un circuit enfant dans la forêt environnante, le sentier monte doucement à travers les résineux, puis franchement pour atteindre après quelques lacets et une traversée la zone de barres rocheuses que l’on franchit sans difficulté. Rester prudent au-dessus si l’herbe est mouillée, car si le sentier est très bien tracé, la pente est raide.

Une fois atteinte la belle prairie sommitale, il faut commencer par un petit aller-retour au belvédère nord (à gauche) : la vue est splendide sur le Valbonnais, le lac du Sautet, le Valgaudemar, et Mens bien sûr. Ensuite, remonter la prairie au sud pour atteindre le point culminant à 1937 m : panorama époustouflant sur l’Obiou (2789 m), roi du Dévoluy, et son impressionnante face nord-ouest (où il y a une voie d’escalade abordable mais aventureuse, parcourue de temps à autre).

Du Bonnet de Calvin, un panorama époustouflant sur l’Obiou (2789 m), et son impressionnante face nord-ouest

Estive. © Jocelyn Chavy

Aller-retour sur la vire de la falaise du Châtel, en montant au Bonnet de Calvin. © JC

Pour descendre, le plus rapide est de revenir sur ses pas en descendant versant ouest. Il est aussi possible de descendre au promontoire suivant vers l’Obiou, puis par des lacets raides et un câble franchir une barre plein sud avant de suivre la sente qui revient à l’ouest pour revenir au point de départ : pour ceux qui veulent faire cette boucle, on conseillera de la faire dans l’autre sens, avec montée par le sud et descente par l’itinéraire normal.

Il est aussi possible de faire une belle boucle depuis l’autre versant, au départ de Cordéac. Dans tous les cas les sentiers du Bonnet de Calvin peuvent être glissants, et croisent des pentes très inclinées : humilité ! De bonnes conditions météo et des sols secs sont recommandés.

Le regard suit l’arête de Rattier jusqu’au Bonnet de l’Evêque, à sa gauche l’Obiou. ©Jocelyn Chavy

Sommet : Châtel ou Bonnet de Calvin (1937 m)

Dénivelé : 654 m

Horaire moyen : 2h montée / 1h30 descente

Point départ : depuis Mens, à la sortie du village prendre une route qui monte et se transforme en piste au hameau du Verdier, puis atteindre le parking du Petit Châtel 1284 m. Piste carrossable, aire de pique nique à l’arrivée. On peut aussi de se garer au Verdier 954 m et prendre le sentier qui passe par la Pierre des Sacrifices.

Variantes : si la boucle par le sud ne vous suffit pas, voici ce qu’on peut conseiller : enchaîner Bonnet de Calvin et arête de Rattier ! Monter au sommet du Bonnet de Calvin par le versant ouest, descendre au sud, rejoindre le col de la Brèche, emprunter l’ancienne route en zigzag qui contourne l’Aiguille pour atteindre le col de l’Aiguille. De là, poursuivre sur l’arête de Rattier jusqu’à son sommet 2474 m : magnifique itinéraire aérien, réservé aux randonneurs alpins. Vue extraordinaire sur l’Obiou et le vallon de Casse Rouge. Retour par le même itinéraire et le sentier sous le versant S-O. du Bonnet de Calvin. Si l’arête de Rattier est plus impressionnante que difficile, cela reste de la randonnée hors sentier.

Où dormir /manger : café des Arts, à Mens.

Infos : Alpes Isère

Le belvédère nord du Bonnet de Calvin. © Jocelyn Chavy

Sur la vire de la falaise du Châtel © JC

Depuis le Bonnet de l’Évêque (2663m), vue de gauche à droite sur le Bonnet de Calvin (1937 m), l’Aiguille (2037 m) et Rattier (2474 m). Au fond la Chartreuse, et à l’extrême droite le Taillefer. Un beau souvenir de rando ! ©Jocelyn Chavy

Copy link