@

On peut innover une fois sur 1000 détails, on peut peaufiner 1000 fois une innovation, mais on ne peut réunir 1000 fois 1000 nouveautés. Ou à peu près. En clair : Arcteryx tire le monde de la chaussure vers le summum. Quintessence des matériaux, perfection de la construction, conception dévouée à l’usage ; impossible ne pas étoiler cette 2e version de la Norvan SL. Ultra-compétitrice, c’est une épure de soulier (166 g). Et pourtant, on n’en revient toujours pas : adhérence et résilience inattendues. Amorti ? pas encore, navré.

En montée

La firme canadienne a beau l’affirmer, mais un testeur naît sceptique : la Norvan SL se déploie pourtant bien à l’effort. Certes, le crampon est très faible mais la gomme Vibram Litebase joue parfaitement le jeu – sauf terrains gras. Peut exceller sur KV (secs, sans eau, merci).

En descente

Vu son extrême légèreté et sa souplesse, l’excellente adhérence est plus que jamais précieuse sur terrains pierreux, même très techniques. Protection très réduite et amorti proche du zéro, on aura compris la vocation guerrière de cette Arcteryx – en surveillant bien ses appuis, pendant que l’on comprend.

Caractéristiques techniques

POIDS CHAUSSURE 166 g en taille 42 PRIX PUBLIC : 150€ DROP 7mm

+

Grimpeuse ultra light

Finition exceptionnelle

Rareté d’un bel objet

 

Amorti inexistant

227 Shares
Copy link