fbpx

Alexander Megos : Margalefique

©Jocelyn Chavy

Hormis une 3e place en difficulté à la coupe du monde de Briançon, Alex Megos n’a pas joué les premiers rôles en 2022 sur les compétitions. Il fallait plutôt regarder ce qu’il faisait en falaise. À Margalef, il fait la 3e répétition de Samfaina (9a+) en avril. Un peu plus tard, il fait la première de Carlota’s Journey, évaluée 9a+. A Céüse, il crée la sensation en enchaînant pour la première fois Ratstaman Vibration (9b), une voie équipée par Chris Sharma sur laquelle Seb Bouin, Charles Albert ou Lucien Martinez s’étaient cassés les dents. Retour à Margalef pour la première d’un nouveau 9b (The full Journey) et l’enchaînement de Gancho Perfecto (9a+). Encore un 9a+, dans le massif de Montserrat (Red Ram). C’est bon ? On n’a rien oublié Alex ? Ah si. Toujours à Margalef : Pink Patatas (9a+), Chan Chan Bastards (9a+), Perfecto Passat (9a). 

SON TOP 2022

Enchaînement de Ratstaman Vibration (9b) à Céüse ; d’innombrables croix à Margalef

 

À SUIVRE EN 2023

Partout sauf à Margalef

Naissance : 1993
Pays : Allemagne

0 Shares
Copy link