fbpx
@

Une histoire d’échecs, Victor Saunders La vie chaotique d'un alpiniste

On se dit d’abord qu’il n’y a bien qu’un britannique pour oser intituler un livre « Histoire d’échecs ». On met ça sur le dos de son humour insulaire, so british. Et puis à la lecture, on se dit rapidement qu’il est finalement bien malin. Car cette histoire d’échecs est l’histoire d’une vie d’alpiniste terriblement humaine et singulière. Récit de la vie chaotique d’un alpiniste, par Victor Saunders.

Les récit de montagne semblent parfois hors du temps, loin de la vie quotidienne, incarnés par des héros qui survolent de loin les considérations bassement matérielles de la vie d’en bas. Dur dur de s’identifier.
Victor Saunders gravit le Golden Pillar au Spantik (Inde) en 1987, avec Mick Fowler. C’est sans doute le chef d’oeuvre de ces deux himalayistes chevronnés. Aujourd’hui, à plus de soixante-dix ans et un parcours aussi riche que trépidant, « Vic » n’a plus rien à prouver. Il continue de parcourir les Alpes et l’Himalaya en tant que guide mais aussi pour ses propres projets. Entre deux, il est parvenu à se poser quelques temps à Banff, en résidence, pour mettre en place les nombreuses pièces du puzzle qu’est sa « vie chaotique d’alpiniste ».

(la suite pour les abonnés)

. . .

Copy link