fbpx

HOKA Bondi 8

Prise en main

8ème version des Bondi de la marque HOKA. Son amorti extra-large est son grand atout, qui a changé la donne sur le bitume pour certains coureurs. Avec ses couleurs uniques (lavande, indigo, jaune citron, bleu clair), la Bondi 8 est une paire au look soigné, destinée à la route.

Visuellement, la chaussure est très volumineuse, du fait d’un nouveau talon plus étendu que sur les précédentes versions.

Sur le terrain

Une nouvelle géométrie de talon étendu qui a pour objectif d’offrir une foulée plus douce et plus équilibrée sur route. Les mousses (notamment de la semelle intermédiaire) sont plus moelleuses et plus légères que dans les anciennes versions, ce qui permet un amorti et un confort accrus, avec 0% de carbone. Note particulière pour les pieds plus larges, puisque cette ampleur veut dire une boîte à orteils qui laisse assez d’escapade pour ces pieds. Mais les pieds fins, pas d’inquiétude, le laçage permet de vraiment bien adapter la chaussure à sa morphologie. 

Ce qu’on apprécie principalement dans ces chaussures, c’est le confort ressenti pendant les sorties courses sur route (et sur des chemins tracés, pas plus !). On se sent soutenu avec la protection du tendon d’Achille et de la cheville grâce au rembourrage du col en mousse. En addition à cela, les renforts en thermoplastiques élastomères permettent de maintenir le pied en place, sans le compresser. Top ! Et l’empeigne est en mesh, ce qui permet d’être plutôt bien respirable.

Les fameuses semelles HOKA (en caoutchouc !), donc, permettent d’absorber les chocs, ce qui est toujours avantageux pour des sorties longues et les séances de récupération ; vos articulations vous remercieront. Une course plus aérienne et un retour d’énergie performant, tout en gardant son déroulé naturel du pied. C’est un bon point pour les coureurs débutants en quête de confort, d’amorti et de protection. Les coureurs à la recherche de ressenti du sol (et de réactivité) ne sont pas vraiment les destinataires de la Bondi 8. Contrepartie de tout ce confort : la précision relative de la chaussure.

Le style de la chaussure est particulier, avec sa semelle clairement très imposante : 39 mm sous le talon et 34 sous l’avant pied. Le drop (4mm) se situe dans la moyenne et ne permet pas de justifier cette semelle, qu’on peut sentir un peu lourde sur les fins de séance. D’ailleurs, côté poids, on note un petit 300 g pour un 41. On n’est clairement pas dans la gamme des chaussures légères, malgré les améliorations ! Rassurez-vous, la Bondi 8 reste très agréable une fois au pied.

La Bondi 8 ©HOKA

CONCLUSION

La HOKA Bondi 8 mise tout sur le confort et sera parfaite pour courir longtemps sur route. Pas faite pour être très flexible, dynamique ou pour le fractionné, elle est intéressante pour les séances de récupération. Les atouts sont donc son amorti maximal, son confort et sa protection du pied.

Caractéristiques techniques

POIDS : 280 g en 41 femme DROP : 4 mm TALON : 39 mm PRIX : 170 €

Copy link