fbpx
@
Cédric Gras fait partie de ces écrivains-voyageurs qui se baladent moins pour raconter leur périple que pour faire revivre celui de l'Histoire. Il dresse ici le portrait d'un alpiniste singulier, suisse, que l'internationale marxiste-léniniste va conduire au Khan Tengri, en 1936. La célèbre écrivaine helvète Annemarie Schwarzenbach lui a consacré un livre jamais traduit en français, Ein leben für die Berge, « une vie pour la montagne » si l’on préfère. Une vie qui s’est achevée au pied du Khan ...

. . .

Copy link