A l’ombre des glaciers alpins : étudier la fonte des glaciers et ses conséquences

Le documentaire qui dresse le bilan

Cinq mois d’aventure et de recherche dans les Alpes autrichiennes, suisses et françaises pour étudier l’état de santé des glaciers et les conséquences de leur fonte. C’était le projet sportif et scientifique de Clément, Guillem et Mathieu, en fin d’études d’ingénieur à AgroParisTech. Alliant sport, science et sensibilisation, ils ont réalisé un documentaire de leur expédition. Rencontre.

Clément Valla, Guillem Carcanade et Mathieu Cretet sont partis cinq mois à travers les Alpes autrichiennes, suisses et françaises pour étudier la fonte des glaciers d’altitude… et s’amuser dans les montagnes. Après avoir travaillé aux côtés de chercheurs, échangé avec des glaciologues, des élus politiques, des acteurs divers de la montagne et accompli plusieurs expéditions sportives, ils ont réalisé le documentaire A l’ombre des glaciers alpins. L’objectif ? Sensibiliser le grand public aux conséquences de la fonte des glaciers d’altitude, aussi bien sur les écosystèmes que sur les populations.

Depuis leurs aventures alpines, Clément s’est spécialisé en sciences politiques, écologie et stratégie, Mathieu en gestion des milieux naturels et Guillem en climatologie, soit la physique associée au climat. Nous sommes revenu avec eux sur leur expédition et les conclusions qu’ils tirent de leurs rencontres scientifiques.

Clément Valla, Guillem Carcanade et Mathieu Cretet, les trois protagonistes du projet A l’ombre des glaciers alpins. © Coll. Valla/Carcanade

Aller étudier la fonte des glaciers
sans prendre de transports super carbonés. 

Comment vous est venue l’idée de ce projet ?

Clément Valla : Le projet est né pendant le premier confinement, en 2021. On

Copy link