fbpx
@

Alpiniste, himalayiste et surtout passionné du Népal où il a construit une famille, Henri Sigayret n’est plus. Il est décédé à 87 ans, riche d’une vie de passions guidées par la montagne, du grand Oisans sauvage au Khumbu.

C‘est un personnage hors du commun qui vient de disparaître. Henri Sigayret est décédé dimanche dernier, en France, où il était revenu après avoir vécu longtemps au Népal. Surnommé Sherpasig, Henri Sigayret a grimpé des sommets de 8000 mètres (la seconde l’Annapurna en 1979). Il a changé de vie à la retraite, pour vivre dans un village d’altitude, dans le Népal misérable, fondant une famille et se mariant avec une sherpani, Danzee, rencontrée lors d’une marche d’approche. Henri Sigayret n’a pas fait grand-chose comme tout le monde, et a promené sa curiosité et son regard d’un continent à l’autre (…).

. . .

Copy link