Votre mot de passe vous sera envoyé.

L’aiguille Dibona n’a pas d’équivalent dans les Écrins. Ni en termes de rectitude, ni en termes de beauté, ni en matière de fréquentation. Quoi de plus beau et de plus classique que la face sud, un chapelet de longueurs empruntées à diverses époques de l’alpinisme, pour débuter notre série Les plus belles courses d’Alpine (et les moins pires) ? Venez murmurer à l’oreille de Lady Bona.