@

Notre test

Taille testée : 177 cm

Nous avions testé des skis G3 il y a bien longtemps, à une époque où la marque ne maitrisait pas encore parfaitement l’intégration du carbone dans ses structures. Les skis étaient très volages, ils transmettaient beaucoup dans les jambes, il fallait vraiment les tenir pour obtenir des courbes fluides et non hachées.

Nous avons été très agréablement surpris car depuis, G3 a progressé à pas de géant. Tellement surpris que nous le placons sur la plus haute marche du podium de la catégorie sans aucune hésitation (il est aussi décliné en 102 et 86 mm…).

Dans tous les compartiments du jeu, ce ski typé freerando marque un maximum de points. Très homogène, très équilibré, ce G3 FINDr 94 est une valeur sure qui ne déçoit jamais.

Sa grande qualité ? Indéniablement sa skiabilité. Il sait tout faire et très bien, avec en premier lieu, le déroulé de courbe. Pas de doute, il s’agit d’un vrai ski, pas d’un produit allégé avec lequel il faut se battre tout le temps. Le G3 peut s’appréhender en appui dérapé ou glissé, son pivot se trouve immédiatement et sans mode d’emploi. Dans les petits chemins, entre les arbres, dans un couloir abrupt, il dérape facilement et entre dans la courbe sans jamais rechigner.

Pour ceux qui veulent l’exploiter sur la carre, sur piste (il pourrait être montée en fixations alpines) ou sur neige de printemps revenue, dans des grandes pentes, on peut le rentrer en glissé/coupé ou directement en coupé. Il faut bien entendu être doté d’une bonne équilibration et d’un sens de l’angulation mais la manœuvre n’est pas compliquée du tout. Sur la carre, il déroule sur un grand rayon (plus de 20 mètres), on peut l’allonger, le diminuer également mais ce n’est pas forcément ce qu’il préfère sur la carre (il vaut mieux alors une neige douce).

Le G3 n’enferme pas sur l’appui, on reste tout le temps maitre de sa trajectoire, il suffit de se relever, d’engager un pivot pour qu’il s’exécute. Le flex est très cohérent sur toute la longueur. Le talon est mécanisé mais pas du tout dominant, y compris pour des skieurs de 70 kilos. Il ne piège jamais et ne provoque pas de survirage intempestif (sauf logiquement sur neige très dure et en déséquilibre arrière).

Le moment agréable ? C’est quand on sent l’énergie sous le pied et un peu derrière, l’accroche, la puissance tout à fait contrôlables. On sait que rien ne peut arriver. C’est fluide mais puissant, accrocheur mais pas piégeux. Le super bonus ? Le ski renvoie très peu dans les jambes dans la trafolée et la neige dure. L’avant reste plaqué mais absorbe quand même les irrégularités.

L’autre gros point fort du G3 FINDr 94, c’est son pivot dans la neige trafolée. On n’est jamais pris au dépourvu. Dans les paquets, la profonde, la neige compacte et même dans la croutée, le G3 déjauge rapidement et sa largeur conjuguée au flex cohérent, son relevé de spatule, facilite toutes les mises en virage. Franchement, on a été épaté par son comportement dans la neige horrible : la croutée.

Son accroche est excellente, de par sa fabrication et sa ligne de cote pas trop creusée. En pente raide, le grip est bien présent sur toute la longueur de carres, inspirant confiance. Dans les couloirs très étroits, il faut surveiller le talon plat qui, dans les marches arrière, peut manquer un peu de relevé pour cet exercice (atypique ?)

Le G3 FINDr 94 a du jus, il permet de skier vite en grandes courbes, de marquer ses appuis même quand on a un sac à dos (surplus de poids). Il se porte facilement sur le sac pour du dénivelé qui ne sera pas important. Son poids maîtrisé affiche 1400 grammes. Monté avec une fixation à insert Lowtech, il est parfaitement exploitable à la montée.

Avec 94 millimètres sous le pied, les dévers sur neige dure demandent un peu d’attention. Le bras de levier est présent. Quand on fait la trace dans la profonde, la spatule du G3 FINDr 94 est très efficace et sa portance confortable.

Son topsheet est solide et ne retient pas trop la neige fraiche. Seuls les bords du ski sont (un peu) sensibles aux coups de carres. On a aimé les talons dotés d’un élastomère contre les chocs. Le système de fixation des peaux (ski testé avec set de peaux G3) est efficace.

Ça peut sembler un gadget mais ce n’est pas le cas, les skis sont équipés d’un système magnétique qui permet de s’affranchir de strap pour le portage. C’est très pratique, spécialement quand on utilise, non pas des stop skis, mais un leash. Ce système ajoute certainement des grammes, mais combien exactement ?

Nous avons skié intensément le G3 FINDr 94 pendant trois mois dans toutes les conditions. On peut dire qu’il s’agit d’un ski solide, qui conserve sa skiabilité au fil du temps.

Le G3 FINDr 94 est un ski excellent qui offre une très belle skiabilité, des appuis solides, un déroulé de courbe fluide, un flex cohérent, une accroche solide. Son poids contenu lui permet de se frotter au dénivelé. Son comportement en toutes neiges tous terrains a vraiment été apprécié : number one.

Caractéristiques techniques

COTES : 126 – 94 – 113 (toutes tailles) POIDS SKI NU : 1400 g en taille 177 cm  RAYON : 20,7 m en 177 cm. ROCKER avant : Léger ROCKER arrière : Non CAMBRE :normal  TAILLES DISPO : 154 cm – 162 cm – 167 cm – 172 cm – 177 cm – 182 cm – 187 cm PRIX : 769 €

  • Stabilité générale 90% 90%
  • Facilité d’enchaînement 90% 90%
  • Capacité à rester en surface 90% 90%
  • Enchaînement en terrain bosselé 80% 80%
  • Tolérance en neiges difficiles 90% 90%
  • Aisance en montée 70% 70%
  • PISTE Facilité de pivotement et déclenchement 90% 90%
  • PISTE Capacité à faire des conduites coupées 80% 80%
  • PISTE Capacité à faire des conduites glissées 100% 100%

Tests ski de rando 2021-2022 réalisés en partenariat avec nos amis de Test4outside.com.
La logistique et l’accès à la neige ont été facilités par le soutien de VaujanyOz-en-Oisans et Espace Montagne Grenoble. Merci à eux !

0 Shares
Copy link