@

Vue de côté, c’est une Formule 1. Facile, le calembour italo-rouge et noir ? Jugez plutôt : talon méchant, flammes latérales, silhouette prête à bondir vers les cimes. La Sportiva Akasha propose du costaud, du montagnard et du mordant pour trail et ultra ; on ajouterait « petits ultras » tant son amorti reste viril. Mais la chaussure séduit par une nervosité correcte, une traction redoutable et cette identité de baroudeuse protectrice. Seuls lui manquent ses 99 centimes.

En montée

L’Akasha est une Sportiva, et ça se voit : la semelle proche du dur tient la roche comme peu d’autres. Le crampon mord bien les sols meubles, se charge mais débourre aussi vite : mais y a-t-il de la gadoue en haute montagne ? On l’aura compris, une vraie grimpeuse italienne, malgré sa rigidité.

En descente

Ne vous attendez pas à trotter sur coussin d’air : préférez la robustesse, la protection et l’accroche ; plutôt qu’un tapis volant. L’appui se fait sentir, le sol rappelle sa présence ; mais l’Akasha tient la durée et son amorti reste correct. L’une des plus costaudes, sans nul doute. Chaussant fin, estampille La Sportiva.

Caractéristiques techniques

POIDS CHAUSSURE 320g en taille 42 PRIX PUBLIC : 149€ DROP 6mm

+

Gammes colorées

Robustesse montagnarde

Grimpeuse agressive

 

Amorti raide

Adhérence moyenne

Un peu lourde

Copy link