@

Le pays savoyard est l’endroit de France qui concentre le plus de restaurants étoilés après la capitale, signe que la gastronomie est un marqueur fort de la culture montagnarde. On aurait pu mettre en avant les Meilleurs des Ménuires, ou Emmanuel Renaut à Megève. Même s’il n’a pas (encore) trois étoiles, on a plutôt choisi Jean Sulpice. Car le chef de l’Auberge du Père Bise (deux étoiles Michelin), au bord du lac d’Annecy, marie l’excellence en cuisine avec une pratique sportive peu commune en montagne.

Grimpeur émérite à vélo, skieur-alpiniste entre deux services sur les pentes de la Sambuy, il nous arrive de le voir sur la ligne de départ de la Pierra Menta aussi bien qu’en train de cuisiner à plus de 3000 mètres d’altitude sous l’aiguille du Midi. Héritier naturel de Marc Veyrat chez qui il s’est formé, on ressent dans sa cuisine son dynamisme sur les skis.

Un plat phare ? Sa mousse de Beaufort « dans l’esprit d’un alpage ». La Pierra Menta n’est jamais loin.

Âge : 43 ans
Pays : France

0 Shares
Copy link